L'EQUIPE 

Manu BIgarnet

Artiste - Formateur 

Directeur  Ardevac 

"Marot"

Professeur 

Accompagnateur

du projet Ardevac

Formateur pour les formations amateurs 

Esther Van Den Driessche

Artiste - Comédienne 

 

Formatrice Jeu d'acteur

pour la formation professionnelle  

MANU BIGARNET, ARTISTE ET FORMATEUR

 

Né à Beaujeu dans le Rhône, le 24 janvier 1967. En 1985, après avoir passé un Bac scientifique et technique, il intègre la première promotion au Centre National des Arts du Cirque (CNAC). Sa spécialité : l’acrobatie à cheval formé par Francesco Caroli. Avec son partenaire Bernard Quental et accompagnés de leurs chevaux Jazz et Domino, ils intègrent en duo en 1990 la troupe Zingaro. « Cabaret Équestre » de Bartabas. En 21 ans, Manu participe à 7 créations du Théâtre Équestre Zingaro jouées en Europe et dans le monde, Opéra équestre , Chimère, Eclipse, Tryptique, Loungta, Battuta, Darshan.

 

Après ces vingt-cinq années d’une vie d’artiste riche en expérience et forte en émotion, faire évoluer son avenir professionnel vers la recherche, la création, la transmission du savoir, s’impose progressivement.

 

Sous l’impulsion de Claude Krespin, il créé et développe le projet d’ARDEVAC (Association pour la Recherche, le Développement, l’Enseignement de la Voltige et l’Acrobatie à Cheval). Soutenu par le Conseil Général de Charente Maritime, l’association s’installe au Haras du Passage, à Loix, où il peut développer le projet de lieu de Formation et de Création Artistique équestre.

 

Il y développe sa pédagogie, inspirée de ces expériences professionnelles, de son parcours et de ses rencontres imprégnées par cette idée forte : le professeur est capable de faire réaliser les rêves et les désirs à un élève, mais plus encore, de faire naître chez lui ce qu‘il n’imaginait jamais.

 

Il y créé alors en 2011, la compagnie de spectacle équestre Of K’Horse avec laquelle il met en scène 8 spectacles entre 2013 et 2019 : Ouais (2013), Tactus (2014), Tact et tempo (2015), Le voyage de Don Quichotte (2016), Allure et mesure (2016-2017), Trilogie en confidence (2017), Confidence (2017-2018) et Éloge de la Mule (2019) pour un total de 12 000 spectateurs. Certains d’entre eux ne pourront voir le jour que par le soutien inconditionnel de Marc Minkowski.

Voyageur infatigable, c’est en parcourant le monde et ses montagnes que je forge mon identité artistique et circassienne. L’école de cirque de Montréal et les compagnies Québecoises, ma traversée de la Chine en vélo, le festival de Wuhan, Hong-kong et le Japon, puis le Cambodge et l’Australie… Mon travail me fait voyager. J‘écume  les festivals de théâtre de rue (solo) en Asie puis je joue l’Opéra de Quat’Sous en Japonnais à Tokyo. De retour en Europe, je continue à explorer différentes expériences (les arts sauts, cirque en stock avec J. Higelin, Bratch Moerman avec les gens du voyage). Plus tard, je co-fonde avec mes ami.e.s la compagnie Pocheros et on tourne le spectacle « cirque d’images » pendant plusieurs années. J’y rencontre Regi.

En 1997, c’est la création de Chien de Cirque avec Regi, la compagnie et l’école de cirque au Mans. J’oscille constamment pendant 20 ans entre création et pédagogie, mêlant la scène et les tournées avec l’école de cirque qui deviendra la Cité du Cirque en 2007. Après avoir porté, formé et dirigé cette Cité du Cirque pendant plus de 10 ans, je veux me consacrer à nouveau à plein temps à la création artistique. C’est un retour vers une vie pleine de nouvelles aventures…

ESTHER VAN DEN DRIESSCHE, COMÉDIENNE

 

Formée au Studio-Théâtre d’Asnières et à l’American Modern Dance de Buffalo NY (USA), Esther obtient en 2009 son E.A.T (examen d’aptitude technique) en danse contemporaine.

Elle joue au théâtre sous la direction de Jean-Louis Martin-Barbaz dans “Occupe-toi D’Amélie” de Feydeau au Théâtre Sylvia Montfort et dans le “Cabaret Du Rire aux Armes” au Studio-Théâtre d’Asnières et au Théâtre de l’Ouest Parisien.

Elle joue dans la troupe du Théâtre de la Verrière sous la direction de Dominique Sarrazin dans «Planète sans visa», « Où s’en va la nuit ? », « Nerfs », « Mon Copperfield » et « Les grandes Espérances » au Théâtre du Nord et au Théâtre de la Découverte à Lille. Elle joue ,chorégraphie et danse sous la direction d’Igor Mendjisky dans « Rêves » de Wajdi Mouawad au théâtre Mouffetard, dans « Masques et Nez » au Ciné13 Théâtre, au Studio des Champs Elysées, au CDN de Montpellier, au Théâtre Michel, dans « J’ai couru comme dans rêve » au Théâtre de l’Atalante puis au Théâtre Gérard Philipe CDN de Saint-Denis et au Carré Monfort, dans « IDEM » Théâtre de la Tempête, dans « Notre crane comme accessoire » Théâtre des Bouffes du nord.

En 2018 Elle joue Marguerite dans « Le Maitre et Marguerite » au théâtre de la Tempête et en tournée mis en scène par Igor Mendjisky. En 2020 elle joue dans « Les couleurs de l’air » au théâtre Firmin Gémier la Piscine, le spectacle sera joué entre 2021 et 2023 au Grand T, au théâtre des Célestins, au théâtre des Bouffes du Nord et en tournée. Elle tourne et collabore artistiquement avec Igor Mendjisky sur « Mon Papy » un court-métrage de 22 minutes produit par TopShot film et Plein cadre Production. Elle danse et chorégraphie trois créations « Larmes de fond », « de sable et de cendres », « rue de l’existence » au sein de la compagnie eS-Kiss qui obtient le Prix du Public en 2011 aux 8èmes rencontre de danse contemporaine dans le cadre du concours Rosalia Chladek au Théâtre des 3 Pierrots à Saint-Cloud.

Elle met en scène et chorégraphie « ça » une création collective pour le Festival des Mises en Capsules au Ciné 13 Théâtre, le festival Mise en Demeure au studio théâtre d’Asnières, le festival au féminin et le théâtre de l’Atalante, « Naissances » au théâtre 13 en 2019 et au festival d’Avignon au théâtre des Lucioles et « EVJF » au théatre de l’Atalante en 2019.